La commission d'enquête européenne sur le diesel a rendu son pré-rapport : il accuse la Commission et tous les Etats-membres d'avoir laissé les voitures polluer anormalement, sans jamais vouloir agir.

Ce n’est pas une surprise, plutôt une confirmation. Tous les gouvernements européens et la Commission européenne ont contribué à laisser les constructeurs faire n’importe quoi en matière de diesel. Le scandale Volkswagen de l’an dernier a poussé la plupart des pays à ouvrir des enquêtes sur le sujet. Mais les députés européens se sont aussi saisis du problème, et le premier état de leur rapport vient d’être rendu public. Un "brouillon" qui peut être encore corrigé, ou adouci, d’ici son examen devant le Parlement en avril prochain, mais qui est pour le moment très sévère.

Après plusieurs mois de travail, où ils ont reçu tous les intervenants du dossier – même si les gouvernements leur ont mis des bâtons dans les roues et ont tout fait pour les snober, comme Ségolène Royal qui était arrivée en retard à son audition, pour réduire le temps des questions qu’on pouvait lui poser 

Source / la suite de l'article : http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/20161219.OBS2884/scandale-du-diesel-tout-le-monde-savait-et-continuait-a-polluer.html