Un guide pour remporter la guerre des médias

La bataille en cours entre les médias indépendants et alternatifs, et les médias de propagande parrainés par le gouvernement d’entreprise, est en pleine effervescence après la victoire de Donald Trump aux élections de 2016. Bien que je ne sois pas un grand fan de Trump, sa victoire a tellement endommagé émotionnellement le statu quo des États-Unis qu’ils ont commencé à attaquer, d’une manière hystérique et imprudente, tous ceux qu’ils accusent d’avoir empêché son Altesse Hillary Clinton de monter sur le trône.

En contemplant aujourd’hui le paysage de 2016, je constate des signes émergents que les médias alternatifs ont enfin commencé à prendre le relais des médias de l’héritage traditionnel, quand il s’agit de l’impact et de l’influence. Les médias traditionnels – contrairement à John McCain en 2008 –, avaient décidé que la santé de Hillary Clinton n’était pas un problème et ont choisi de ne pas l’évoquer. Beaucoup dans le monde des médias alternatifs ont pris une position différente et, en raison de l’incapacité des médias traditionnels à informer le public américain depuis des décennies, les médias alternatifs ont conduit cette question en tête des nouvelles. Ça, c’est le pouvoir.

 

C’est une affaire extrêmement importante, et les médias dominants savent intuitivement ce que cela signifie. Cela signifie une perte totale de légitimité, de prestige et de pouvoir. Tout cela est évidemment bien mérité.

 

Source / Lire la suite : https://alalumieredunouveaumonde.blogspot.fr/2016/12/alors-nous-nous-battrons-dans-lombre.html